1020 kilomètres de Loire

Elle passe devant mes yeux. Inscrivant  une barrière géographique d'une rive à l'autre. Derrière les arbres bordant ses berges, pas une habitation visible, pas un pont pour la traverser. Depuis mon village de la Pointe à Bouchemaine dans le Maine-et-Loire, elle fait vibrer les habitants. L'hiver, elle s'étend et inonde le territoire, on se déplace sur les pontons de bois ou en barque à bout de bras. Elle emportera ce qu'elle pourra. L'été, elle s'ensable et offre des alcôves reculées sur ses îles et rives où l'on se prélasse. Néanmoins prudence, ses sables sont remuants. Ici, elle reste sauvage et impose son dictât. La dame est belle mais tourmentée. On lira sur les portes des cafés, nul n'est censé ignorer la Loire.

Je pars à vélo à sa rencontre en suivant ses 1020 kilomètres.

© 2023 by Adrien Clémenceau. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now