grandformatloirevelo.JPG

1020 kilomètres de Loire

Elle passe devant mes yeux. Inscrivant  une barrière géographique d'une rive à l'autre. Derrière les arbres bordant ses berges, pas une habitation visible, pas un pont pour la traverser. Depuis mon village de la Pointe à Bouchemaine dans le Maine-et-Loire, elle fait vibrer les habitants. L'hiver, elle s'étend et inonde le territoire, on se déplace sur les pontons de bois ou en barque à bout de bras. Elle emportera ce qu'elle pourra. L'été, elle s'ensable et offre des alcôves reculées sur ses îles et rives où l'on se prélasse. Néanmoins prudence, ses sables sont remuants. Ici, elle reste sauvage et impose son dictât. La dame est belle mais tourmentée. On lira sur les portes des cafés, nul n'est censé ignorer la Loire.

Je pars à vélo à sa rencontre en suivant ses 1020 kilomètres.

IMG_7253.JPG
IMG_6868.JPG
IMG_6888.JPG
IMG_7243.JPG
IMG_6965.JPG
IMG_6891.JPG
IMG_6935.JPG
grandformatloirechateau.JPG
Grandformatloirefumée.JPG
A5loire2.JPG
IMG_7224.JPG
IMG_7032.JPG
IMG_6991.JPG
IMG_7187.JPG
IMG_7285.JPG
IMG_7152.JPG
IMG_7148.JPG
IMG_7153.JPG
IMG_7267.JPG
IMG_7333.JPG
IMG_7429.JPG
IMG_7274.JPG
A5small20.JPG
IMG_7449.JPG
IMG_7714.JPG
A5small18.JPG
IMG_7389.JPG
IMG_7436.JPG
IMG_7457.JPG
A5small2.JPG
IMG_7643.JPG
A5small23.JPG
Ocean a Saint Brevin les Pins.JPG
grandformatloiresource.JPG