Horizons d’Azerbaïdjan

Qui situe d'emblée l’Azerbaïdjan? Un territoire détenteur d'un patronyme autorisant toutes les rêveries.

Cerné par les chutes du Caucase, confiné par les flots de la Caspienne et pris par les sables des dures steppes.

On traversait ses terres, passage entre l'Orient et l'Europe, pour commercer la soie et les épices. Les descendants des cavaliers sont toujours sur leurs selles et protègent les moutons. Les caravansérails sont des hôtels de fortunes où l'on prépare les chachliks pour le voyageur. Les minarets du pays côtoient les tours futuristes de Bakou. L'écho lancé par le marteau des bijoutiers de Lahidj sur l'argent se perd jusqu'aux claquements des dominos des joueurs de Nabran. Un songe sucré, aux variations pétrolées, me propulse sur les sentiers azéris.

© 2023 by Adrien Clémenceau. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now